Répondre à l'annonce de Stephane Mérillon